Un fil à la patte

Chassé-croisé et rebondissements amoureux à la belle époque. Chef d’oeuvre mondial de Feydeau, le comique est à son comble.
Fernand de Bois d’Enghien, fêtard de la Belle Époque, tente d’annoncer à Lucette Gautier, chanteuse de café-concert dont il est l’amant qu’il souhaite mettre un terme à leur relation.
En effet, le soir-même se signe son contrat de mariage avec Viviane Duverger, jeune fille joliment dotée qu’il épouse par opportunisme – ce qu’il se garde bien évidemment d’avouer à Lucette, tout comme il affiche en beau-parleur qu’il est devant la Baronne Duverger, mère de Viviane, l’image d’un gendre célibataire et exemplaire.
Il rate par lâcheté les différentes occasions de rompre qui s’offrent à lui et se retrouve dans une situation inextricable qui se referme de plus en plus sur lui, avec toute une constellation de personnages cocasses et saugrenus, comme l’extravagant général mexicain Irrigua, fou amoureux de Lucette, ou comme Bouzin, personnage farfelu qui veut écrire une chanson pour Lucette, ainsi que toute une flopée de casse-pieds.
Chaque nouvelle entrée en scène d’un de ces derniers lui donne du fil à retordre et les quiproquos n’ont de cesse de s’enchaîner…

La mise en scène s’attache ici au travail du corps des personnages qui tournoient dans une ronde infinie, nous laissant tout juste le temps de reprendre notre souffle et nous rappelant l’élan mécanique du cycle infernal dans lequel nous nous laissons très souvent emporter malgré nous. La pièce est ici adaptée et ne dépasse pas une heure trois quart.

Prix :

A partir de 20€, 13€ variable selon le jour et la catégorie tarifaire

Acteurs :

Christopher Ahmadi, Martin Babelon, Paulo Braz-Abreu, Anne-Cécile Chapsal, Martine Golse, Lyne Mucig, Edy Stofer, Gabrielle Stypack