Le P’tit Goust

En septembre 2024, le samedi 14 à 14 h et le dimanche 15 à 16 h.

Jean-Jacques Boitard, personnage atypique et fantasque, aux chansons extraordinaires pleines de tendresse et de folie… nous offre un spectacle de chansons inédites, pas forcément pour les enfants, et que les adultes peuvent aussi voir et entendre avec délectation.

Nu comme un ver, le P’tit Goust, allons donc !
Son histoire c’est un peu l’histoire de chacun d’entre nous dans nos sentiers de vie. Et si l’on veut tenter de passer de l’enfance à une vie de grand car on garde au fond de nos cœurs, les images et les désirs de l’enfance, ça n’est pas très facile de passer de l’enfance à la guerre… dans les yeux de l’enfant il y a la carambole mais aussi des goélands.

C’est ainsi que l’on chemine, famille, école, quartier, d’un premier pas au dernier sur les marches de la vie. Comment devient-on grand ? Comment peut-on rester fidèle à ses rêves d’enfance lorsque l’on est un peu plus grand.
Courir après les farfadets avec les sapins aux bonnets pointus, voilà une belle aventure de même que redécouvrir les mathématiques à la manière d’un petit Doisneau égaré.
Les Isabelles de nos émois d’enfance, les p’tits oiseaux qui chantent leur cuicui en trille pendant que les marrons des cours d’écoles de nos parents prennent leur pied et sont hilares quand ils boguent…
Et le poète poursuit son chemin, Pierrot lui prête sa plume pour calmer les bobos…
Quel beau partage entre les grands et les petits, c’est le moment, car le bonheur c’est aujourd’hui !

Retrouvez également Jean-Jacques Boitard dans Le Monde selon Jean-Jacques Boitard.

Dans le cadre du Festival 7.8.9 2024

Festival 7.8.9 2024

* Dans le cadre du Festival 7.8.9 2024, valable du 6 au 29 septembre 2024. Abonnement nominatif. Utilisable une fois par représentation. Réservation obligatoire au 01 46 34 61 04.


Festival 7.8.9 2024

Durée :

1 h

Prix :

20 €

Tarif réduit :

15 €

Catégories TR :

étudiants, moins de 26 ans, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle, plus de 65 ans

Acteurs :

Jean-Jacques Boitard