Les Regrets

Le lundi 20 et le mardi 21 janvier 2020 à 19h30

Embarquez-vous pour un voyage à la Renaissance, sur les traces de Joachim Du Bellay.

Le luthiste Carles Dorador i Jové, et le comédien Aodren Buart vous emmènent à la découverte de la langue et de la musique du XVIe siècle.

Du Bellay est un auteur majeur, mais souvent peu connu de la poésie française. Les recueils romains de Du Bellay racontent une histoire, celle d’un homme loin de son pays, regrettant d’être parti et se sentant prisonnier de l’exil.

 

Vous retrouverez la musicalité première des poèmes de Du Bellay. Aodren Buart déclame les poèmes en restituant la prononciation du XVIe siècle, tout en jouant avec les contrastes de la voix, comme dans les chansons de cette époque.

Au luth, vous entendrez des pièces italiennes et françaises du milieu du XVIe siècle, qui traduisent les deux faces, romaine et française, du voyage. L’échange musical permet aussi de faire apparaître les liens qui unissent poésie et musique à cette époque. Le dialogue entre théâtre et musique rend cette poésie véritablement vivante…

Car les poèmes ne sont pas simplement dits, ils sont joués !

Aodren Buart s’appuie sur la conception et l’image du corps au milieu de la Renaissance humaniste, entre la France et Rome. Déplacements, positions, gestuelle, s’inspirent de l’iconographie de l’époque, éclaircissent et renforcent les poèmes. Le jeu scénique ancre profondément Les Regrets dans le domaine théâtral.
Le costume historique, réalisé par la couturière Clélia Rudnicki, fait revivre la sensibilité de Du Bellay, noble angevin critiquant le faste de la cour romaine. Il sculpte le corps selon les canons esthétiques de la Renaissance, et aide à faire revivre le personnage de Du Bellay !

 

Aodren Buart a 23 ans. Comédien baroque, il a été formé par Eugène Green, avant de jouer le rôle d’Orgon dans Le Tartuffe de Molière mis en scène en 2018 par Isabelle Grellet. Après un an passé au sein du Théâtre Molière Sorbonne, il a joué dans Les Fâcheux de Molière. Cette année, il a monté le spectacle Les Regrets. Son premier roman, Le Singe sous la montagne est paru en mars dernier aux Éditions Phébus.

 

Carles Dorador i Jové, chercheur et interprète, a étudié les instruments historiques à cordes pincées dans l’ESMUC. Il a poursuivi sa formation en luth, théorbe et basse continue au CNSM de Paris avec Monica Pustilnik. On a pu l’entendre avec les Musiciens du Paradis, avec l’orchestre du CNSMDP sous la direction de Christophe Rousset, Leonardo García Alarcón…

Vos places sur Billetreduc : https://www.billetreduc.com/249428/evt.htm

Durée :

1h10

Prix :

A partir de 20€ variable selon le jour et la catégorie tarifaire

Tarif réduit :

15€

Catégories TR :

étudiants, moins de 26 ans, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle

Acteurs :

Aodren Buart et Carles Dorador i Jové