Octobre

Les dimanches 5, 12 et 19 novembre, 10 et 17 décembre, 7 et 28 janvier, ainsi que 4, 11, 18 et 25 février, à 17h00

On est au début des années 30.

Après la guerre c’est la crise : le chômage, la misère, la faim.

En Italie, en Allemagne, la peste brune fait son sale petit bonhomme de chemin.
Mais en Espagne, les hommes qui ont faim son debout !

L’hirondelle de la révolution, l’oiseau rouge de la liberté, annonce le printemps dans le monde entier. Dans son sillage, des travailleurs, des chômeurs, et des poètes !

Des artistes : baladins, bateleurs, saltimbanques…

Ils sont communistes, anarchistes, antimilitaristes, anticolonialistes, antipatriotes, surréalistes… révolutionnaires !

Ils mettent leur art au service des opprimés, des exploités, des prolétaires du monde entier qui n’ont à perdre que leurs chaînes et un monde à gagner.

« Octobre », c’est l’histoire d’une de ces troupes qu’on appelait « d’agit’ prop' ».

Une troupe pas tout-à-fait comme les autres, car elle parlait avec les mots de… Jacques Prévert.

Octobre est un spectacle de théâtre tous publics. 6 comédiens & un accordéoniste retracent en musique l’épopée du groupe Octobre, la troupe d’agit’ prop’ où Prévert a fait ses premières armes de poète et de dramaturge dans les années 30. Alternant textes de Prévert (Citroën, Marina, La Crosse en l’air, le Réfractaire…) et chansons de l’époque, intégrés dans une trame historique et poétique dans le style des chœurs parlés de Prévert, « Octobre » rend hommage au Prévert militant.

Adaptation et trame : Julie Horreaux

Costumes : Alban Lebrun

Mise en scène : SDN

Avec l’aimable autorisation de Fatras-Succession Jacques Prévert et l’aide précieuse des archives Prévert.

Durée :

1h15

Prix :

A partir de 20€ variable selon le jour et la catégorie tarifaire

Tarif réduit :

15€

Catégories TR :

étudiants, moins de 26 ans, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle

Compagnie :

Soleil de Nuit

Acteurs :

Alban Lebrun dans le rôle de Jacques Prévert,, Malena Perrot & Suzel Arnold dans les rôles des comédiennes qui changent de rôle tout le temps, Frédéric Rumeau dans le rôle du méchant, Jean-Claude Bon dans le rôle du régisseur-policier, Julie Horreaux dans le rôle de la chanteuse et François Le Floch' dans le rôle de l’accordéoniste