Tout est bien qui finit bien

Du 05/11/2014 au 06/12/2014, du mercredi au samedi à 21H.

La passion romanesque, de Paris à Florence. Une des plus belles comédies de William Shakespeare.

Résumé :

Hélène, protégée de la Comtesse, réussit à guérir le roi de France d’une maladie incurable. En échange de ses vertus , elle gagne le droit de se marier avec l’homme qu’elle aime, le noble et jeune Bertrand.

Mais celui-ci, consterné par ses origines roturières refuse sa main, et part s’engager dans les guerres de Toscane.

 

Notes d’intention :

Spectacle étonnamment moderne par son écriture, le drame s’inspire du Vaudeville, les situations burlesques nous surprennent. Les rebondissements font naître la farce.

La comédie au service de la passion, où les dialogues truculents de Shakespeare sont dans la plus pure tradition comique Britannique.

Période faste de l’Histoire, l’Âge d’or de la Renaissance est à son apogée.

Après les succès des grandes découvertes maritimes, de l’imprimerie, du rayonnement des arts, l’indépendance de l’Angleterre s’impose.

Le théâtre Elisabéthain, accessible à tous, favorise la création, les textes et poésies foisonnent.

Eudes Drivet signe ici une mise en scène originale, sur fond historique, où l’humour garde une place prépondérante. La pièce débute par un drame passionnel, les intrigues amoureuses voyagent à travers l’Europe, la comédie se dévoile.

Pièce inclassable, ni drame, ni comédie, l’orientation est volontairement facétieuse.

Le rire comme le plus merveilleux dans le réel. Le triomphe de l’amour dans une société puritaine, et aristocratique,

Familier à un travail musical important Eudes DRIVET nous fait vivre cette farce sociale. Les danses rythment le spectacle et nous plongent dans le XVI ème siècle.

L’architecture est aussi à l’honneur, projections d’images historiques. L’art décoratif et les perspectives d’un nouveau style.

Comédie d’une heure trente, pour tout public. L’univers est volontairement comique et historique. La qualité Shakespearienne répond au rire et au divertissement des spectateurs, et s’inscrit dans notre modernité.

Prix :

A partir de 20€ PT, 13€ TR variable selon le jour et la catégorie tarifaire

Compagnie :

Candela

Acteurs :

Alan BRYDEN, Guy CALICE, Roxanne JOUCAVIEL, Wilmos KOVACS, Jean-Pierre LE BAIL, Sofia SAIGAULT, Mylène SANDRE, Anna SKAMRADA